Fantasy Art and Studies 3: Science Fantasy

(English version below)

Fantasy Art and Studies 3Qu’est-ce que la Science Fantasy ? Où situer ces œuvres qui semblent se jouer des frontières entre la Fantasy et la Science-Fiction ?Les articles et les nouvelles de notre troisième numéro, maintenant en ligne, apportent des éléments de réponse. Au sommaire, une définition de la Science Fantasy en lien avec les pulps et l’émergence des comics, des robots à la cour du roi Arthur, la confrontation entre un chevalier médiéval et un vaisseau venu d’ailleurs, un Orque prêt au combat, une chef elfe et ses soldats à l’assaut du système de Grimm, une scientifique dans un monde médiéval fantastique, l’univers des light novels, et aussi de la comédie, sans oublier les illustrations de Julie Ramel, Guillaume Labrude et Antoine Pelloux. Vous pourrez également découvrir le premier volet d’une bande dessinée signée Guillaume Labrude.
Pour lire le numéro, c’est par ici.

What is Science Fantasy? What about the works that seem to subvert the frontiers between Fantasy and Science Fiction? The articles and the short stories of our third issue, now online, give some answers. Here is what to expect: a definition of Science Fantasy  related to pulp magazines and the rise of comic books, robots at king Arthur’s court, the confrontation between a medieval knight and a vessel from far away, an Orc ready for battle, an Elf leader and her soldiers in Grimm system, a scientist in a medieval fantastic world, the universe of light novels, and also a good deal of comedy, and illustrations by Julie Ramel, Guillaume Labrude and Antoine Pelloux. You will also discover the first chapter of a comics signed by Guillaume Labrude.
To read this issue, please click here.

Publicités

Victorian Roots/Racines victoriennes: Appel à textes et illustrations/Call for stories and illustrations

(English version below)

Et si la magie infusait l’époque victorienne ? Et si ces dames engoncées dans leurs corsets et ces gentilshommes aux manières parfaites étaient en réalité les dieux et les fées d’autrefois revêtus de nouveaux oripeaux ? Et si la révolution industrielle avait été lancée par des créatures magiques ?

Oubliez les mondes médiévaux. L’époque victorienne, avec toutes ses découvertes fascinantes et son intérêt accru pour le surnaturel, est la période idéale pour situer un récit de Fantasy.

Par consequent, pour son quatrième numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à proposer vos meilleures nouvelles prenant place durant l’ère victorienne.

Vos nouvelles (6 à 7 pages maximum), rédigées en français ou en anglais, sont à envoyer au format .doc, en Times New Roman corps 12, interligne simple, avant le 10 décembre 2017 à fantasyartandstudies@outlook.com
Illustrateurs, si vous souhaitez participer au numéro, n’hésitez pas à nous contacter.

What if magic infused the Victorian era? What if ladies in high collars and gentlemen with perfect manners were actually gods and fairies of old in new garments? And what if the industrial revolution was set up by magical beings?

Forget medieval worlds. The Victorian era, with all its fascinating discoveries and its increasing interest in the supernatural, is a perfect period to develop a Fantasy narrative.

Therefore, for its fourth issue, Fantasy Art and Studies invites you to submit your best short stories taking place in Victorian times.

 Your story (6-7 pages maximum) in English or French is to be sent in .doc format, Times New Roman 12 points, single-line spacing, before December 10th 2017 to fantasyartandstudies@outlook.com
Illustrators, if you want to take part in the issue, feel free to get in touch.