CfP: Enchanted Music / Musique enchantée

femme jouant de la harpe(English version below)

La Fantasy et la musique ont toujours été étroitement liées à travers l’association de la musique aux pouvoirs créateurs. Ainsi dans l’Ainulindalë de Tolkien, la musique donne naissance au monde, et le mal se manifeste au départ sous la forme d’un thème discordant dans la symphonie que les Ainur composent. Par ailleurs Le Seigneur des Anneaux est entrelacé de chansons et de poèmes, une particularité que l’on retrouve dans les œuvres d’auteurs post-tolkieniens comme Guy Gavriel Kay. Lire la suite

Cities and wonders/Villes et merveilles: call for papers/appel à contributions

(English version below.)

L’appel à contributions pour le deuxième numéro de Fantasy Art and Studies est désormais ouvert.

À rebours de l’image véhiculée par les médias qui voudraient faire d’elle un genre centré sur des univers d’inspiration médiévale, la Fantasy a depuis les années 1980 largement investi le monde contemporain et, en particulier, la ville moderne. Dès 1984, Charles de Lint propose avec Moonheart un récit mêlant magie, créatures de l’Autre monde, et thriller en plein Ottawa. Trois ans plus tard, c’est au tour d’Emma Bull, avec War for the Oaks, de faire entrer les fées dans le Minneapolis du XXe siècle, tandis qu’en parallèle l’éditrice Terri Windling développe l’univers partagé de The Borderland Series. La Fantasy urbaine était née. Depuis, on a pu découvrir des chefs-d’œuvre de ce sous-genre, tels Neverwhere et American Gods de Neil Gaiman ou encore Le Dernier magicien de Megan Lindholm. La Fantasy urbaine a également envahi le petit écran, avec notamment la série Once Upon a Time, et l’adaptation télévisée de The Dresden Files, ainsi que la bande dessinée, avec, entre autres, Fables de Bill Willingham. Lire la suite