CfP : School Fantasy / École et Fantasy

(English version below)

Du célèbre château de Poudlard au lycée de Sunnydale, en passant par l’académie de magie d’Aretuza, la Fantasy prend régulièrement pour cadre des écoles, en particulier lorsqu’il s’agit de s’adresser à de jeunes lecteurs et spectateurs. Cet espace familier, potentiellement rassurant, peut alors dissimuler nombre de mystères, depuis des passages secrets dissimulés par magie jusqu’à des enseignants-vampires, suscitant tantôt inquiétude, tantôt émerveillement.

Lire la suite

CfP : Fairy Tales and Fantasy Fiction / Contes de fées et Fantasy

(English version below)

Arthur Rackam's fairies illustration

En 1947, Tolkien publie « Du conte de fées » (« On Fairy Stories »), un essai consacré aux contes de fées issu de sa conférence Andrew Lang de 1939, depuis devenu la base de la théorisation du genre de la Fantasy moderne. Cet essai a en effet popularisé dans la critique spécialisée les termes de monde secondaire, subcréation et subcréateur.

Lire la suite

Science Fantasy: Appel à contributions/Call for papers

(English version below)

Des chevaliers qui combattent un seigneur ténébreux pour rétablir la justice en utilisant une mystérieuse force mystique, et volent au secours de demoiselles en détresse… Voici un scénario qui sonne bien familier aux amateurs de Fantasy, et pourtant tout ceci se passe dans une galaxie très très lointaine, où les épées sont des sabres lasers et où les armes de guerre peuvent détruire des planètes entières. À bien des égards, Star Wars semble se situer sur cette frontière floue qui sépare la Science-fiction de la Fantasy, et sur laquelle s’est progressivement constitué ce que certains nomment la Science Fantasy. Lire la suite

Cities and wonders/Villes et merveilles: call for papers/appel à contributions

(English version below.)

L’appel à contributions pour le deuxième numéro de Fantasy Art and Studies est désormais ouvert.

À rebours de l’image véhiculée par les médias qui voudraient faire d’elle un genre centré sur des univers d’inspiration médiévale, la Fantasy a depuis les années 1980 largement investi le monde contemporain et, en particulier, la ville moderne. Dès 1984, Charles de Lint propose avec Moonheart un récit mêlant magie, créatures de l’Autre monde, et thriller en plein Ottawa. Trois ans plus tard, c’est au tour d’Emma Bull, avec War for the Oaks, de faire entrer les fées dans le Minneapolis du XXe siècle, tandis qu’en parallèle l’éditrice Terri Windling développe l’univers partagé de The Borderland Series. La Fantasy urbaine était née. Depuis, on a pu découvrir des chefs-d’œuvre de ce sous-genre, tels Neverwhere et American Gods de Neil Gaiman ou encore Le Dernier magicien de Megan Lindholm. La Fantasy urbaine a également envahi le petit écran, avec notamment la série Once Upon a Time, et l’adaptation télévisée de The Dresden Files, ainsi que la bande dessinée, avec, entre autres, Fables de Bill Willingham. Lire la suite

Appel à contributions / Call for papers: Beyond Tolkien/Par-delà Tolkien

(English version below)

L’appel à contributions pour le premier numéro, Beyond Tolkien/Par-delà Tolkien, est désormais ouvert.

Depuis la publication du Seigneur des Anneaux en 1954-1955, l’œuvre de Tolkien tient une place prééminente en Fantasy, tant sur le plan éditorial (quatrièmes de couverture comportant la mention « Le meilleur cycle de Fantasy depuis Tolkien ») que sur le plan des études critiques du genre. Lire la suite